Tool Icon

Déverrouiller PDF

Supprimer la protection par mot de passe d'un PDF

Déposez un fichier ici ou
Télécharger depuis votre appareil
Télécharger depuis Google Drive
Télécharger depuis DropBox
Télécharger depuis une adresse Web (URL)
Taille maximale du fichier : 256 Mo

Vos fichiers sont en sécurité !

Nous utilisons les meilleures méthodes de cryptage pour protéger vos données.

Tous les documents sont automatiquement supprimés de nos serveurs après 30 minutes.

Si vous préférez, vous pouvez supprimer votre fichier manuellement juste après le traitement en cliquant sur l'icône de la corbeille.

Comment enlever une sécurité par mot de passe pour déverrouiller un PDF en ligne :

  1. Pour commencer, déposez ou téléchargez un fichier PDF verrouillé par un mot de passe depuis votre appareil ou votre service de stockage cloud.
  2. Entrez votre mot de passe pour déverrouiller le document (attention, vous devez connaître le mot de passe pour pouvoir le supprimer !).
  3. Cliquez sur le bouton Enlever la protection.
  4. Téléchargez le fichier PDF déverrouillé sur votre ordinateur ou enregistrez-le directement dans votre service de stockage cloud.

Le saviez-vous?

Parfois, il n'est pas possible d'utiliser un mot de passe
Si l'ajout d'un mot de passe à votre fichier PDF est l'un des meilleurs moyens de sécuriser son contenu, il arrive que ce ne soit pas la meilleure solution. Et dans certains cas, il ne sera pas du tout possible d'utiliser des mots de passe.
Par exemple, les entreprises qui doivent archiver des documents électroniques et se conformer à diverses réglementations n'utiliseront pas de mots de passe. La norme ISO pour l'archivage à long terme des documents électroniques est le PDF/A (ISO 19005), un sous-ensemble du PDF. Le PDF/A interdit l'utilisation de mots de passe car il va à l'encontre de l'idée de rendre le contenu accessible à l'avenir. En d'autres termes, un fichier PDF comportant un mot de passe ne peut pas être converti en PDF/A. Les mots de passe peuvent être perdus ou mal stockés, et dans le cas de mots de passe robustes qui ne peuvent être déchiffrés, tout le contenu est perdu à jamais.
Que pouvez-vous donc faire si vous devez protéger votre contenu qui doit être archivé de manière conforme ? Il y a de nombreux outils à votre disposition.
Si votre document contient des informations sensibles, vous pouvez (et vous devez) les supprimer de manière définitive .
Vous pouvez également ajouter un filigrane et une signature électronique avec un horodatage qui empêcheront toute modification ultérieure du document.
Il peut être très facile de craquer un mot de passe avec un logiciel tout simple
Ne facilitez donc pas le travail des pirates en suivant ces quelques bonnes pratiques.
De nombreux outils gratuits peuvent pirater des documents protégés par un mauvais mot de passe. Vous pouvez les trouver partout sur Internet.
Les mots de passe comportant un faible nombre de caractères ou composés de mots sont les plus faciles à craquer. Dans ces cas, le programme de craquage utilisera les techniques de force brute et d'attaque par dictionnaire. Pour le premier, le logiciel exécutera toutes les combinaisons de lettres et de chiffres jusqu'à ce qu'il obtienne une correspondance. Plus le mot de passe est court, plus il est facile à craquer. Pour le second, le logiciel de piratage recherche des mots dans divers dictionnaires. S’il était encore nécessaire de le dire, les mots ou les noms isolés ne sont pas de bons choix de mots de passe !
Par ailleurs, connaissez-vous ces quiz gratuits que vous trouvez sur les réseaux sociaux du type "dix faits amusants que personne ne connaît sur vous" et autres ? Dans ces questionnaires, on vous demande d'écrire le nom de votre animal de compagnie, le nom de jeune fille de votre mère, votre ville natale, la date de naissance de votre premier-né, votre chanson préférée, etc. Ces réponses pourraient être votre mot de passe ou votre réponse à la question de sécurité lors de la récupération de votre mot de passe.
Réfléchissez-y donc à deux fois lorsqu'un ami vous notifie sur un questionnaire et, en règle générale, méfiez-vous des demandes du type "seuls les vrais amis le feront !".
Vous pouvez vous faire voler votre mot de passe sans même vous en rendre compte
D'autres techniques de piratage ne nécessitent même pas de logiciel de craquage.
Pensez au phishing, où l'utilisateur est trompé par un email et invité à saisir lui-même son mot de passe sur un faux site Web. Ne minimisez pas cette technique car la dernière génération de hackeurs est très douée, et il est parfois difficile de voir la différence entre le formulaire réel et le faux.
Vous pouvez également être piraté par un logiciel malveillant sans jamais donner votre mot de passe. Grâce à la technique du phishing une fois encore, les pirates veulent que vous cliquiez sur un lien dans un email infecté, une pièce jointe ou une publicité sur un site Web. Ensuite, au lieu d'être invité à remplir un formulaire comme dans le cas précédent, un programme sera téléchargé silencieusement sur votre appareil. Il vous suivra lorsque vous saisirez votre mot de passe quelque part et le volera.
Chaque jour, les pirates inventent des moyens plus créatifs pour voler vos informations.
N'oubliez pas que la seule façon de partager un mot de passe en toute sécurité avec quelqu'un est de le lui dire en face. Ne l'écrivez donc pas sur un papier, ne l'envoyez pas par courrier électronique et ne l'écrivez pas sur un service de messagerie instantanée. A la place, voyez cette personne et dites-le lui ! Et surtout, assurez-vous que cette personne le conserve en toute sécurité...